Antoon Jeantet Laurent

Antoon Jeantet-Laurent

La vie est faite de rencontres, je n'énumérerais pas une liste non exhaustive prétentieuse, pompeuse et sans doute aux multiples oublis. Je remercie donc chacune d'entre-elles.

En effet, nous apprenons tout au fil de notre vie, conduite également d'expériences pas toujours heureuses mais qui nous construisent.

 

Le parcours qui m'a conduit à Jeantet-Laurent a eu cependant un seul leitmotiv comme fil d'ariane : terroir - vin. Le trait d'union est l'Homme qui le façonne.

Ces termes largement utilisés revêtent une interprétation singulière pour moi.

 

Le terroir est une fonction théâtrale où nous retrouvons le lieu associé au temps (l'endroit géographique, le sol/sous-sol, l'exposition, environnement, macro-, micro-, méso-climat, millésime) et où vie un matériel végétal : la vigne (couplée à son porte-greffe).

Le vin est le produit issu de la vinification du fruit de la vigne suite à sa culture par l'Homme. Ce dernier doit être guidé par ses observations, rester humble face à la nature et travailler avec l'ambition d'écrire une page d'histoire pour ses patriotes.

 

Le vin peut être une conception voire une vision philosophique de la vie. En effet, la définition de -culture- est riche de signification du savoir-faire au savoir-être.

 

Enfin, les notions de respect et d'émotion transpirent dans l'œuvre que peut susciter le partage d'une bouteille de vin.

 

Un peu d'histoire

Les événements pour en arriver là ...

Ma vie a commencé en février 76 dans une famille qui aime bien manger et bon boire.

L'école des vignes et des vins, je l'ai faite sur les terrains puis dans les livres et enfin avec les deux ; elle continue encore …

Ma vie est faite de rencontres, j'ai eu cette chance de la bienveillance donner par des personnes passionnées et passionnantes par leur savoir-faire et savoir-être. Je remercie donc chacune d'entre-elles ! 

Nous apprenons tout au fil de notre vie, conduite également d'expériences pas toujours heureuses mais qui nous construisent.

Je suis la résultante de ce parcours qui m'a permis d'acquérir des connaissances et des compétences dans chacun des secteurs du milieu vitivinicole ou du moins d'en comprendre les complexités, les nuances, … jusqu'à la cohérence et l'équilibre.

J'ai commencé en 2013 en cherchant via mes relations, ma connaissance des terroirs (ayant parcourus la France en travaillant pour des domaines à grands terroirs). J'ai donc pris en location les terroirs qui me correspondent le mieux et qui sont riches de leur passé avec leur potentiel aussi !

« Le Milieu de Montmeillant » - Monopôle -  / Chablis 1er Cru

« Les Bonnes Nuits » - Les Damodes + Aux Allots + Les Hauts Pruliers + Les Longecourts - / Nuits-Saint-Georges Rouge

« Les Ouvrées d’Aubain » - Parcelle en proximité avec le cru prestigieux du Montrachet -  / Saint-Aubin Blanc

« Drapeau Blanc » - Monopôle - / La Côte Grand Cru

« Les Filles de Maugiron » - Côte Rozier + Côte Brune + Côte Bassenon + Côte Tupin + Côte Blonde  / Côte-Rôtie

« Le Secret de Pline » - Coteau de Bassenon + Coteau de Vernon + Coteau de Verlieux - / Condrieu

« Les Échalas à Jo » - Chavannay + Serrières + Tournon + Mauves - / Saint-Joseph Rouge

« La Croix de l’Eremita » - Larnage pour la Marsanne + Les Pends pour la Roussanne - / Crozes-Ermitage Blanc

« Les En-hauts » - Monopôle -  (Lieu-dit où provient Climat Rosé, Cuvée Rosé et étoile Rouge) / Languedoc

Je travaille dans le respect (les vignes sont pour la plus part bêchées et traitées à dos avec des mélanges de plantes, où j'ajoute modérément du cuivre et du soufre) ; l'objectif est d'avoir des raisins concentrés et exprimant le lieu et le temps d'où ils sont nés.

Ensuite, en cave, l'objectif est de travailler en préservant ce fruit mais également en faisant en sorte d'une expression identitaire (la méthodologie générale est dans le même concept chaque année, cependant j'adapte les extractions et les presses en fonction du millésime ex. 2018 15J de cuvaison ; 2017 35J) ; le tout je souhaite que le consommateur puisse avoir la lecture et une sensation émotionnel transcrite dans le verre et ceci malgré ou à travers l'évolution de la mise en bouteille à N+....

En effet, ma mission est que le vin soit la transmission d'une histoire, d'un produit unique par sa naissance et étant apprécié par le consommateur dans le maximum de condition.

Enfin, Jeantet provient du nom de jeune fille de mon épouse d'où le cœur à coté d'elle et Laurent est mon nom de naissance d'où associé à la grappe de raisin ; j'ai pris le nom de ma femme en nom d'usage associé avec le mien en second d'où Jeantet-Laurent.

La collection

Ma vision des grands vins de terroir

Les Ouvrées d'Aubain

Les Ouvrées d'Aubain

Ce cru est mon expression d’un terroir représentant la côte des blancs beaunoise. 1000 cols produits par amour du terroir. —

Blanc

Les Filles de Maugiron

Les Filles de Maugiron

Ce cru est mon expression des terroirs composant Côte-Rôtie. 2000 cols produits par amour du terroir. —

Rouge

Les En-Hauts

Les En-Hauts

Ce cru est mon expression de l’élaboration d’un rosé de terroir. 4000 cols produits par amour du terroir. —

Rosé

Drapeau Blanc

Drapeau Blanc

Ce cru est mon expression d’un terroir représentant le potentiel d’un grand vin blanc Suisse. 1000 cols produits par amour du terroir. —

Blanc